dimanche 5 avril 2009

Vintage en temps de crise

Un dimanche après-midi en plein coeur de Paris. Une petite rue dans le Marais, un porche d'où ne cessent d'entrer et sortir quelques personnes plutôt branchées et stylées.

Le salon du vintage accueille un public qui reflète le thème de l'évènement, avec pochettes vernies, chemises à jabot, petites robes fleuries, blousons en cuir, ...

À l'intérieur chaque stand rivalise d'excentricité et de style face à une foule venue nombreuse.
Chacun est en quête de la perle rare ou d'un trésor sorti droit de cet univers en vogue.


Le vintage est bien d'actualité. Avec la crise, il est temps de ressortir les vieux vêtements et accessoires de nos grand-mères. Récupérer et mettre à jour.
En fouillant parmi les tenues diverses, on comprend mieux d'où viennent certaines influences de la mode d'aujourd'hui, marquée par les chemises à carreaux et les imprimés fleuris.




Lorsque résonne soudain la mythique chanson "Ouragan" de Stéphanie de Monaco, on se croirait presque retourné dans une époque qui semblait pourtant révolue!

On sort de ce salon en voulant revoir des films des années 60, 70, 80, en rêvant de robes à froufrous, en souhaitant dénicher un de ces petits sacs en cuir qui remplacerait bien notre gros sac à main.

Ces derniers jours je suis tombée à plusieurs reprises sur des articles mentionnant la crise et la mode, la mode au cœur de la crise, comment s’habiller en temps de crise, etc…
Le "recyclage" de vêtements et la récupération de fripes sont à l'ordre du jour!
Photos: leschroniquesdelouise

1 commentaire:

  1. J'ai lu que certaines fashionistas en mal d'argent organisaient des réunions chez elles (dans le genre des" réunions Tupperware"!) pour échanger leurs vêtements. L'histoire est décidément un éternel recommencement puisqu'après l'âge d'or du capitalisme, nous revenons... au troc!
    Merci encore pour ces chroniques.

    RépondreSupprimer