dimanche 7 mars 2010

Barcelona


À Barcelone, rien ne change.

Ni les taxis jaunes qui filent sur l'Avinguda Diagonal ou dans les rues en pente de Sant Gervasi.

Ni le culte que les catalans vouent à Gaudí, toujours présent un peu partout, et dont l'incontournable Sagrada Familia ne finit pas d'être en travaux.


Ni au grand marché couvert de la Boqueria où, sur plus de 6000 m2, les couleurs et arômes des étalages enchantent le visiteur.


Ni dans le Barrí Gotic où la population hétéroclite vit au rythme du tourisme et des animations de rue.

Barcelone surprend et se veut originale. Barcelone a un air désinvolte. Barcelone est catalane avant d'être espagnole.

Photos: leschroniquesdelouise

1 commentaire:

  1. et comme le Sud n'en finit pas de nous étonner , toute la Catalogne est actuellement blanche de neige !!!!

    RépondreSupprimer